roumanie

Au pays des citadelles saxonnes

Pour la dernière étape j’ai pris la route tout a mon aise, pas envie de me presser. L’itinéraire emprunte pour commencer la même grand route que la veille, pas des plus agréables, mais je sais que la suite devrait être meilleure et effectivement assez rapidement je quitte cette chaussée pour une route, certes en moins bon état, mais surtout nettement moins fréquentée. Image
Les paysages sont agréables et je passe par de jolis villages. Au XIII S le Roi de Hongrie qui régnait sur la région à faire venir de nombreuses populations d’Allemagne dans l’espoir de se protéger des invasions turques. Cette colonisation imposée a profondément influencé l’architecture locale à long terme. Les maisons sont joliments décorées de nombreux dessins qui sont le plus souvent soit en rapport avec la religion, soit en rapport avec la culture de la vigne et le vin. Souvent le nom du premier propriétaire est gravé sur le fronton, généralement il est a consonance germanique. À noter que l’on ne parle plus beaucoup allemand dans la région, à la chute du rideau de fer, les populations germanophones de Roumanie ont été invitées à migrer vers l’Allemagne, beaucoup l’on fait. On les retrouve parfois, touristes, à la recherche de leur passé. Image
On retrouve ici presque partout des toits en tuiles traditionnelles, nettement plus jolis et probablement aussi meilleurs isolants que les tôles ondulées qui dominent dans d’autres régions. Image
Mais c’est surtout dans la citadelles dites saxonnes que l’influence germanique est la plus palpable. Pour se défendre les populations ont construit, dans toute la Transylvanie, des églises entourées de fortifications dans lesquelles elles se réfugiaient en cas de besoin, chaque famille ayant pris soin de stocker ses propres provisions dans le cellier. Bien que devenue citadine, la citadelle de Mediaș, où je passe la nuit, est assez sympathique. Toutes les inscriptions religieuses dans l’église sont en allemand, l’orgue est magnifique. Mais ça manque un peu d’explication pour que l’on puisse de faire une véritable idée du fonctionnement du système. Pour avoir pris, lors du précédent voyage, le temps de visiter de nombreuses citadelles, je ne peut que vous dire que ça en vaut vraiment le coup. La région est intéressante et magnifique. Image
Image
Image
Hier, j’ai pris le train pour me rendre à București où demain je ferai quelques courses avant de rentrer dimanche…
Juste pour le que je le trouvais beau ce vieux train, mais n’aller pas croire que toutes les voitures sont dans cet état. Image
Mais ce que j’aime surtout dans les vieux trains roumains c’est qu’à chaque arrêt, ou presque, un préposé armé d’un lourd marteau vient vérifier chaque frein et le cas échéant y frappe un coup pour le débloquer…
Image
Advertisements
Standard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s